Après 2 tournées de Zéniths partout en France & 2 AccorHotels Arena complets, après avoir construit le spectacle de ses rêves, entouré de ses 6 musiciens, d'une équipe de plus de 60 personnes & d'un décor scénique monumental, Julien Doré a décidé de tout déconstruire & de revenir à l'essence même de ses chansons, « telles qu'elles ont été écrites », déshabillées de tout.

• Placement : Catégorie 1
Places assises numérotées ! Pas besoin de se dépêcher, votre place vous attendra sagement ! La catégorie 1 est la mieux placée.

Merci de choisir la salle de spectacle

Bordeaux - Théâtre FerminaGap - Le QuattroLe Havre - Palais des congrès Le carré des docksLe Mans - Palais des congrès et de la culture Lille - Théâtre SebastopolLyon - Bourse du TravailMarseille - Le SiloMonaco - Grimaldi Forum MonacoNantes - Cité des congrèsOlympia d'ArcachonOpéra de VichyParis - l'OlympiaStrasbourg - Palais de la musique et des congrèsToulouse - Hall aux grainsTours - Vinci centre des congrès

Choisir la date en fonction du lieu choisi.

Effacer

Tarif : 60,00

UGS : N/A Catégorie :
Share This

Informations complémentaires

Lieu

Bordeaux – Théâtre Fermina, Gap – Le Quattro, Le Havre – Palais des congrès Le carré des docks, Le Mans – Palais des congrès et de la culture, Lille – Théâtre Sebastopol, Lyon – Bourse du Travail, Marseille – Le Silo, Monaco – Grimaldi Forum Monaco, Nantes – Cité des congrès, Olympia d'Arcachon, Opéra de Vichy, Paris – l'Olympia, Strasbourg – Palais de la musique et des congrès, Toulouse – Hall aux grains, Tours – Vinci centre des congrès

Date

03 mai 2018, 04 mai 2018, 10 mai 2018, 11 avril 2018, 13 avril 2018, 13 mai 2018, 14 avril 2018, 14 mai 2018, 15 mai 2018, 18 avril 2018, 19 avril 2018, 19 mai 2018, 20 avril 2018, 21 avril 2018, 24 mai 2018, 27 avril 2018, 28 avril 2018

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Julien Doré”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2018 Event Day
Site internet EVENTDAY.FR créé par Julien Carré